CAP-MMVF

Préparer le CAP MMVF #1

Voilà 2 ans que je pense à me présenter en tant que candidat libre au CAP « métiers de la mode/vêtement flou ».
L’année dernière, je n’ai pas osé, peur de ne pas avoir le temps de le préparer, peur d’échouer.
Et puis en novembre dernier, je me suis dit que je n’avais finalement rien à perdre d’autres que quelques heures de couture et de recherche; alors je me suis inscrite.

Les épreuves auront lieu en juin, et le temps passe vite. Alors je lis et potasse des bibles de couture, des livres sur l’histoire du vêtement et la mode, sur les fibres et les différents textiles, et puis je couds autant que je peux.

Ayant obtenu mon bac (et même si c’était il y a déjà bien longtemps!), je suis dispensée des épreuves de français, mathématiques, histoire-géographie (ouf!), sciences physiques et chimiques, éducation physique et sportive (re-ouf!).
Il ne me reste donc « que » les épreuves suivantes:
– PSE: Prévention, santé environnement, épreuve théorique d’1h, qui compte pour 20 points (coef 1)
– EP1: Analyse et exploitation de données, épreuve théorique et graphique de 3h, qui compte pour 80 points (coef 4)
– EP2: Mise en œuvre et fabrication, épreuve pratique de 16h, qui compte pour 200 points (coef 10)

  • La première épreuve porte sur la vie courante, sur des notions de santé, de consommation, de parcours professionnel, et d’environnement professionnel. Elle est relativement simple, une bonne lecture des annales et/ou anciens sujets suffit en général à la préparer.
  • La seconde épreuve reste théorique, il s’agit d’exploiter les données esthétiques et techniques qui sont transmises pour répondre aux différentes questions; elles peuvent porter sur l’histoire de la mode, les différentes étoffes, l’entretien des étoffes, la customisation d’un vêtement, l’utilisation et le fonctionnement des machines industrielles… Une partie de l’épreuve est également graphique et demande , d’une part, à imaginer la customisation d’un vêtement, ou le graphisme d’un tissu, et d’autre part à patronner un des éléments de la pièce étudiée dans l’épreuve selon les modifications demandées.
  • La troisième épreuve, qui consiste à réaliser la pièce étudiée lors de la seconde épreuve en moins de 16h, avec l’aide de machines industrielles de type piqueuse plate et surjeteuse industrielle, fer à vapeur, presse à thermocoller.

J’ai beaucoup potassé sur les technologies des tissus, sur les matières.
J’ai appris à lire des gammes de montage, j’ai revu les points techniques et perfectionné l’art du « coudre droit et vite ». J’ai cousu autant que d’habitude, voire un peu plus, en mettant l’accent sur les pièces d’études, et en appliquant mes nouveaux  savoirs sur chaque nouvelle pièce.
Reste à tenter de réaliser une pièce d’épreuve, en se mettant dans des conditions quasi similaires à celles de l’examen…


Mes supports de révision:
– « FASHION Une histoire de la mode du XXème siècle » – Kyoto Costume Institute – Editions Taschen
– « HISTOIRE DU COSTUME EN OCCIDENT » – François Boucher – Editions Flammarion
– « UN SIECLE DE MODE » – Catherine Örmen – Editions Larousse
– « COUDRE, INITIATION ET PERFECTIONNEMENT » – Emilie Pouillot – Ferrand – Editions La Plage
– « FIBRES FILS TISSUS de l’artisanat à l’industrie » – Martine Parcineau – Editions Eyrolles
– « MODE, GUIDE DES TEXTILES, Les fibres naturelles » – Clive Hallett et Amanda Johnston – Editions Eyrolles
– « TECHNOLOGIE DU VÊTEMENT – 2ème édition » – Collectif – Editions Guérin
– « GUIDE DES TISSUS PAR PROJETS DE COUTURE » – Christelle Beneytout – Editions Eyrolles
– « COMMENT DESSINER LA MODE – Bases et Techniques  » – Naoki Watanabe – Editions Dessain&Tolra
– « PRÉPA CAP Réussir l’épreuve – Prévention Santé Environnement » – Editions Foucher
Le pack de cours de Christine Charles, pour ARTESANE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *